écrivain

Balaert – Wallet, Les biclounes de l’Argilière, Presse

« Ce livre relate l’histoire de la cité Jules Uhry, de l’installation des premiers habitants, en 1929, à sa destruction en décembre 2005. Le premier travail des auteurs a été de recueillir les témoignages des anciens habitants de cette cité. Les deux auteurs ont choisi « le souffle du roman », pour combler les imprécisions, les oublis, les absences de témoignages. C’est un album de famille dans lequel chacun  retrouvera le cher visage de son passé, car l’histoire appartient à tout le monde et chacun en est l’acteur ». Le Courrier Picard Camille Bourguignon – 7 juillet 2007

  «  De matière sensible, drôle et toujours émouvante, les deux auteurs ont tiré de ces témoignages un roman nourri de vraies tranches de vie. L’histoire est celle de Léon et de sa famille racontant leur existence dure mais solidaire. Un livre lumineux, qui réchauffe le coeur et replonge les lecteurs dans la vie de leurs grands-parents ou arrière-grands-parents, avec un sourire aux lèvres et une larme à l’œil. » A.H., Le Parisien, 16 décembre 2007

Diaporama: la destruction de la cité, décembre 2005  (photos Ella Balaert)

This slideshow requires JavaScript.

Comments are closed.