écrivain

Ella Balaert, les passions de Johan: le test

Et toi, si tu t’étais teint les cheveux, comme le personnage de Johan, quelle serait ton attitude devant les autres?

A. Tu foncerais vers le groupe, ta mèche bien en évidence et en fanfare.

B. Tu amorcerais un savant demi-tour: ton profil bleu d’abord, puis le torse et les pieds , direction n’importe où,  sauf vers les filles.

C. Ta mèche et toi, vous continuez, l’air de rien. C’est à peine si tu te souviens que tu as des cheveux fluo. Et puis tu es encore plus beau en bleu.

Tu as répondu:

A. Bonjour la provocation! Tu n’as peur de rien, tu te lances des défis  et tu vas ton chemin, droit devant toi. C’est une forme de courage… tant que tu ne fonces pas dans le mur.

B. Tu es l’as des contradictions! Courage, fuyons! Ne t’inquiète pas, ce n’est pas grave, docteur. Hésiter, douter, s’interrroger, c’est humain. Faut savoir faire marche arrière. C’est une forme de sagesse… tant que ça n’empêche pas d’avancer.

C. Bravo l’artiste! Le regard des autres, tu t’en fiches. Tu suis ton idée à toi. C’est une forme de liberté… tant que ton idée n’est pas trop mauvaise.

Comments are closed.