écrivain

Quelques infos d’automne 2013

  • du côté de l’ombre…

Je vous parlerai plus bas de la face visible. Pour  la face ombreuse, c’est  travail et encore travail. J’écris, je traduis, j’adapte, je réécris. Je fonce, je freine, virages et ligne droite. Montées, pentues, 75%, la phrase s’essouffle, redescente en mots libres. Je compose, je me décompose.  Je choisis, j’élis, j’élimine, toi, oui, toi ( le mot, le point, le point de vue)  non. Ah ah. J’y crois presque (à mon pouvoir sur les mots) .

Et entre deux phrases et deux textes, prendre le train, tôt le matin. Direction le Centre ou la Normandie, le Lot et le Nord. Partager les mots. Lire, faire lire, faire écrire.

 train du matin pour Rouen train du matin.. direction la Normandie…  train du matin pour orléans (4)… ou direction Orléans,  train du matin pour orléans (3) copie  voir le soleil se lever et  écrire  train du matin gare de Val de reuilgare dans la brume  P1010305gare St Lazare 6 heures moins le quart – du matin

Et maintenant,   la face visible..

  •  Mary Pirate au théâtreLa Dépêche du Midi sur Mary Pirate au théâtre

Mary pirate, mon roman sur Mary Read, paru en 2001, est adapté au théâtre et entame sa tournée par le Lot. Mary y est incarnée avec beaucoup d’énergie et de sensibilité par Hélène Poussin,Images Tout Droit Réservé dans une mise en scène de Images Tout Droit RéservéPierre Sarzacq et un décor de Cyrille Guillochon. 

Hélène, que j’avais rencontrée en 2005 lors d’une lecture-spectacle de  mon autre roman, La lettre déchirée,  aura porté sept ans ce projet!


  •  Nouvelle publication: Comme une seconde peau (nouvelle)comme une seconde peaucomme une seconde peau 60001

Vient de paraître la nouvelle Comme une seconde peau, en français et en italien, dans l’anthologie de nouvelles francophones, Naples raconte, Napoli raconta, éditée par l’Université de Naples L’Orientale  (Département de Littérature Moderne et
Contemporaine).

  • Chers petits soldats théâtraliséB.Chemin-dans-Chers-petits-

Cette  nouvelle, parue en 2001 , est à nouveau théâtralisée, cette fois par  Brigitte Chemin dans le cadre des rencontres avec l’association Tu connais la Nouvelle et le théâtre Clin d’œil de St Jean de Bray (45). Brigitte y interprète à sa façon le personnage du gamin rageur qui collectionne les soldats de plomb. Nouvelle en ligne


 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s