écrivain

Fictions de rue (17) : Ça se discute

Berlin_17

Les grilles n’étaient pas très hautes. Mais le courant qui les traversait était puissant. Depuis deux mois, il profitait de sa promenade quotidienne pour évaluer ses chances. Il s’entraînait dans sa tête. Il avait ses repères au sol. Il partirait de là, trois, quatre, cinq enjambées, il prendrait appui ici, sur son pied droit. Si seulement il pouvait ramasser un bâton qui lui servirait de perche. Il ne voyait pas de gardien, mais il était sûr d’être observé. Pas aussi naïf que son voisin, qui n’avait même pas l’air d’avoir remarqué les grillages.

Un jour il n’y tint plus. « Je vais m’échapper », dit-il à voix basse. « 1,50 m, ça se saute. »

« Pour quoi faire ? » demanda l’autre, surpris. « T’es fou ! »

« J’en peux plus d’être enfermé. Je veux sortir. »

« Mais qu’est-ce que tu racontes ? C’est ici, dehors.

” Non, tu plaisantes!

” Je te jure, c’est si tu sautes le grillage, que tu vas te retrouver enfermé ! »

” T’as des preuves?

” Non. Et toi?”

” Non plus”

“Alors? On saute?”

 

Berlin

(Photo Chloé Galibert-Laîné)

One response

  1. Jolie histoire ! Drôle et tragique.

    27 February 2016 at 12:43

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s